Investance Partners

22 Place des Vosges, Immeuble le Monge

92979 Paris La Défense

www.investance-partners.com

communication@investance-partners.com | +33 1 58 18 68 80 

  • YouTube - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle
  • Twitter - Black Circle

DigitalKiosk n°30 - Newsletter Digital & Innovation Mai 2018

 

 

 

 

Blockchain

 

Au Japon, Mitsubishi Estate et Fujitsu mettent la blockchain au service de l'open data

 

Le groupe japonais Fujitsu s'intéresse au potentiel des technologies de la blockchain pour l'échange de données sensibles entre les entreprises. Un service dont le premier pilote est mené par Mitsubishi Estate au sein du grand quartier d'affaires de Daimaruyu à Tokyo. L'un des cas d'usage mis en avant est la corrélation de données pour permettre aux personnes de facilement trouver des places disponibles dans les nombreux petits restaurants de la ville.

Source : Usine Digitale

 

Les juristes d'IBM se saisissent de la blockchain

 

 

La technologie blockchain va introduire une révolution importante pour les entreprises, semblable à celle d'Internet pour certains. Les juristes d'IBM ont donc décidé de s'y impliquer pleinement. Il faut dire que cette technologie leur correspond bien.

Source : business.lesechos

 

 

La blockchain fait rêver le secteur de la santé

La blockchain attire, et particulièrement le milieu de la santé. Cela permettrait d’analyser des données de santé, garantir la sécurité de dispositifs médicaux et gérer des dossiers électroniques de patients. En allant plus loin, on peut espérer l’utilisation de la blockchain pour conduire des essais cliniques.

Source : sciencesetavenir
 

 

Comment la blockchain va transformer notre manière de travailler

 

La technologie blockchain se déploie dans de plus en plus de secteurs et le travail devrait, lui aussi, être impacté par ses "tokens" et ses "smart contracts"… Au point, peut-être, de bouleverser la gouvernance des entreprises !

Source : start.lesechos

 

 

 

 

Fintech

 

Investissements dans les Fintech : l’activité bat son plein

Le premier trimestre 2018 a connu un nombre d'opérations de financement record (323) dans le monde pour les fintech soutenues par les acteurs du capital-risque. Le montant des investissements s'est élevé à 5,42 milliards de dollars.
12 fintech ont réussi à lever 100 millions de dollars ou plus au cours des trois premiers mois de l'année, un nombre de « méga levées » jamais vu pour un seul trimestre. « Les investisseurs continuent de faire des paris plus concentrés dans ce secteur », observe CB Insights.

Source : Les Echos

 

 

Banque vs. Fintech : vers une coopétition indispensable?

 

En plus des technologies émergentes et des nouvelles réglementations, les banques traditionnelles ont dû faire face à des changements de comportements, à un marché de plus en plus dynamique et volatil qu'elles doivent prendre en compte et auquel elles vont devoir s'adapter.
Les Fintech ont réussi là où les grandes banques ont échoué . Elles ont su identifier les attentes et comprendre les nouveaux comportements auxquels elles ont pu répondre grâce à une agilité et à une intégration des technologies plus rapide que leurs aînées.

Source : Les Echos

 

 

La gestion de trésorerie, nouvelle machine à cash de la fintech

En France, une entreprise meurt toutes les 33 minutes en raison de problèmes de trésorerie. Une des raisons principales : les délais de paiement. Selon le rapport annuel de l'Observatoire des retards de paiement, ce fléau concerne près d'un tiers des entreprises, et les plus impactées sont les PME. Des fintech spécialisées sont apparues pour pallier ce problème dont les entrepreneurs ne sont pas toujours conscients.

Source : Journal du Net

 

 

ZeProfile, la fintech qui veut valoriser vos données personnelles

La start-up ZeProfile veut proposer aux internautes de monétiser une partie de leurs données personnelles. Elle a imaginé une sorte de profil minimum, basé sur la répartition des dépenses bancaires, qu'un utilisateur pourra révéler aux e-commerçants en échange d'offres promotionnelles.
Avec l'entrée en vigueur de la nouvelle réglementation européenne relative à la protection des données personnelles (RGPD) ZeProfile développe un nouveau service : permettre aux utilisateurs de contrôler le partage de leurs données, et surtout, de monétiser ce partage.

Source : Usine Digitale

 

 

 

 

Réglementaire

 

 

Refonte des lignes directrices de l’ACPR sur les personnes politiquement exposées

 

La refonte des lignes directrices de l’ACPR sur les personnes qualifiées de « politiquement exposées » (PPE), publiée le 20 avril 2018, a été rendue nécessaire par la transposition de la directive (UE) 2015/849 du 20 mai 2015, dite « 4e directive anti-blanchiment ».

Source : ACPR banque-france

 

 

 

 

RGPD : la règlementation qui tombe à pic

 

Dans l'environnement hyperconcurrentiel de la mobilité connectée, on ne peut se permettre d'attendre passivement ses utilisateurs. Même éteinte, une application doit pourvoir engager un échange avec ses utilisateurs. Mais la frontière est mince entre une suggestion bienvenue et une intrusion inopportune. Tout l'enjeu est donc de proposer le bon service, la bonne information, au bon moment.

Source : Les Echos

 

 

La justice américaine enquête sur  les manipulations sur le bitcoin

La justice américaine enquête sur les manipulations de cours des cryptomonnaies.

Le ministère de la Justice américain vient d'ouvrir une  enquête criminelle sur les  manipulations de cours du bitcoin et des autres cryptodevises sur  les plates-formes. En effet, très peu de Bourses du bitcoin se sont enregistrées auprès des régulateurs des marchés américains comme la Securities and Exchange Commission (SEC). De quoi en faire le  paradis des escrocs . Les cours sur la  plate-forme MtGox, qui avait connu une  faillite retentissante, avaient  été manipulés.

Source : Les Echos

 

 

Brexit : Les eurodéputés veulent rapatrier le clearing de la city

Le vote sur le dossier controversé des chambres de compensation est prévu le 16 mai en commission. Du côté des Etats, les blocages persistent.

La cible est bien sûr les CCP anglaises, qui traitent 75% des dérivés de taux d'intérêt en euro, et se trouveront hors de l'UE en mars 2019.

Source : AGEFI

 

 

International

 

 

GDPR : Europe new privacy law is creating business Opportunities

GDPR went into effect on 25th May, 2018. However, a survey from data analytics firm found that only 49 percent of companies were ready to comply with the deadline. Firms that do not comply with GDPR face fines of up to 20 million euros or 4 percent of global annual turnover, whichever is more substantial. It is a great opportunity for data protection and privacy experts to guide and help companies which have not taken full measures to comply with the GDPR yet.

Source : CNBC

 

 

How should organizations be adapting to automation

McKinsey study suggest that automation and AI will significantly impact the job market with a need for organizations to reshape their corporate structures and approaches to work. No net change of workforce loss is expected. The conclusion of the study put forward five areas that companies will be compelled to pay most attention to and reorganize: "mind-set, organizational setup, work-activity allocation, workforce composition, and C-suite and HR understanding and functions."

Source : Digital Journal

 

 

Viva tech in Paris pushes ambitious agenda on future innovations

The third edition of Viva Technology exposition was held in Paris on May 24-26th. It particularly focused on international reach, content, innovation and visitor’s experience. It hosted 1000 startups and 300 speakers from across the world including the French president, Uber, Microsoft and IBM CEOs. The emphasis was made on recent innovations in industrial, commercial and medical robotics, VR, flying car prototypes and many more. The expo allowed general public to experience the new products and see the trends in innovation.

Source : Viariety

 

 

The futre of crypto payments in the retail market

 

The acceptance of cryptocurrency is growing on both sides, retail and general public. There has been a 30 percent increase in the number of retailers accepting Bitcoin as means of payment in 2017 alone. However, there are several obstacles for cyrptocurrency’s mass adoption: price volatility, slow transaction times and high transaction fees. As a solution, crypto e-payments companies are introducing new technologies in order to hinder the existing issues which would consequently make crypto significantly more appealing to the masses as a form of payment.

 

Source : VisualCapitalist

 

 

Please reload

Publications récentes
Please reload

Archives
Please reload