Investance Partners

22 Place des Vosges, Immeuble le Monge

92979 Paris La Défense

www.investance-partners.com

communication@investance-partners.com | +33 1 58 18 68 80 

  • YouTube - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle
  • Twitter - Black Circle

DigitalKiosk n°31 - Newsletter Digital & Innovation Juin 2018

 

 

 

 

Intelligence Artificielle

 

 

Quand l’Intelligence Artificielle impacte le monde de la Finance

 

En 2017, le marché global de l’intelligence artificielle a atteint 2,4 milliards de dollars et près de 60 milliards de dollars de chiffre d’affaires sera généré par l’IA dans le monde d’ici 2025 selon des données « Tractica ». L’Europe, qui participera à hauteur de 14 milliards de dollars à ce chiffre d’affaires, pourrait bien être tirée par les entreprises françaises. Est-ce qu’une entreprise peut se passer des fintech qui sont au cœur de l’innovation en Intelligence artificielle? 

Source : AssurBanque 2.0

 

 

Le Crédit Mutuel étend l’Intelligence Artificielle à de nouveaux métiers

 

Après l’assurance dommages, l’assistance procurée par le logiciel Watson d’IBM sera étendue à l’épargne, au crédit à la consommation, à la santé, à la prévoyance et à la conformité.

Source : AGEFI

 

 

 

BNP Paribas se prépare à concurrencer les Gafa en Intelligence Artificielle

 

BNP Paribas travaille activement à une plateforme assurant la commercialisation de services s’appuyant sur l’intelligence artificielle. Cela concerne par exemple la traduction entre plusieurs langues, la reconnaissance du langage naturel ou l’analyse de texte. La banque considère qu’elle peut être demain un acteur dans l’intelligence artificielle.

Source : larevuedudigital
 

Une firme française mise sur l’Intelligence Artificielle pour détecter la fraude à l’assurance

 

 

La société française Shift Technology a développé une plateforme entièrement dédiée à la détection de la fraude en assurance par l’intelligence artificielle. L’entreprise compte déjà une cinquantaine de clients dans 25 pays. Elle veut bientôt s’implanter au Canada.

Source : journalassurance

 

 

 

 

Fintech

 

Yomoni lance Yomoni Society

 

Yomoni lance une offre qui s’adresse aux épargnants dont les patrimoines excèdent 250.000 euros. Le but étant de concurrencer la gestion privée. Yomoni Society voit ainsi le jour. La conquête de nouveaux clients représente un enjeu important pour la fintech qui poursuit son projet d’augmentation de capital, prévue dans les prochains mois. 

Source : AGEFI

 

Paytweak boucle une nouvelle levée de fonds

​​

La fintech Paytweak, spécialiste de la sécurisation du paiement par téléphone, vient de lever un million d'euros auprès de ses actionnaires existants et du family office Chalus Chegaray & Cie. La fintech désormais valorisée 10 millions d'euros affiche un million de revenus récurrents annuels et promet de doubler ce montant cette année. Paytweak a enrichie son offre en proposant une solution de recouvrement de créances qui représente désormais 30 % de son activité et qui intéresse particulièrement les acteurs du cash-management.

Source : Les Echos

 

Visa investirait 100 millions de dollars dans la fintech européenne

 

Visa a annoncé, lors du salon Money 2020 à Amsterdam, son intention d’investir 100 millions de dollars dans les fintechs spécialisées dans l'open banking et les technologies émergentes. Charlotte Hogg, la CEO de Visa Europe, a profité de l’occasion pour annoncer le lancement du dispositif "Fast-Track » destiné dans un premier temps à l’intégration des start-up britanniques. Ce dispositif lancé en partenariat avec la plate-forme Contis, aura vocation à être étendu à d’autres marchés européens. 

Source : Usine Digitale

 

Succès de l’introduction en Bourse de la Fintech Adyen

 

La plateforme de paiement néerlandaise, Adyen, est entrée en cotation sur le marché Euronext Amsterdam le 20 juin 2018 en bondissant de près de 100%. Sa capitalisation boursière, déjà de 7,1 milliards d'euros au prix de vente, s'élève désormais à 14 milliards d'euros. Fondée en 2006, Adyen est rentable depuis 2011 et en pleine croissance.

Source : LaTribune

 

 

 

 

Réglementaire

 

 

RGPD: les petites entreprises exposées aux escroqueries

 

Par des mails, fax ou panneaux publicitaires, une nouvelle catégorie d'escrocs tire profit des craintes suscitées par le règlement général sur la protection des données. Ils ont rapidement flairé l'aubaine et opèrent sur tous les supports. Plusieurs groupes organisés profitent de l’entrée en application du règlement général sur la protection des données (RGPD) pour tenter d'abuser de la faiblesse des entreprises, associations et administrations en leur soutirant de l'argent ou des informations confidentielles.

Source : BFMTV

 

La BCE se penche sur les bilans de trois géants bancaires européens

 

La Banque centrale Européenne se plonge dans les livres de BNP Paribas, Société Générale et Deutsche Bank. C’est une façon de vérifier la valorisation des risques de marché, alors qu’une négociation internationale a débuté.

Source : Les Echos

 

 

Les modèles économiques des brokers bouleversé par la directive européenne MIFID 2

 

Les sommes allouées à la recherche diminuant, les brokers cherchent de nouvelles sources de recherches. Comme attendu, MIFID 2 bouleverse le modèle économique des courtiers, la recherche étant devenue payante. Mais l’impact semble être plus fort et plus large que prévue.

Source : Les Echos

 

Union bancaire : la Banque de France se veut pragmatique

 

Lors de la conférence annuelle de l'ACPR, François Villeroy de Galhau a rappelé que finaliser le mécanisme de résolution était à ses yeux une « priorité absolue ». Dans la construction de l'Union bancaire - cet ensemble de règles et de protections communes pour les banques de la zone euro - il y a les sujets qui font consensus... et ceux qui fâchent.

Source : Les Echos

 

 

 

 

 

Insurtech/Assurance

 

 

ASSURANCE VIE DDA : les nouvelles obligations de formation

 

Le décret transposant la directive sur la distribution d’assurance (DDA) est paru au JO début juin. Il précise les nouvelles obligations professionnelles dont au moins 15 heures de formation par an.

Source : Gestiondefortune

 

 

 

Quel potentiel pour la blockchain au sein de l’assurance ?

 

​​Les grandes compagnies d’assurance investissent des sommes importantes dans la technologie d’échange d’information blockchain (ou « chaîne de blocs ») pour déterminer ses applications possibles dans les divers secteurs de l’assurance.

Source : LeLYNX

 

 

Euler Hermes et HSBC France testent la Blockchain appliquée à l'assurance-crédit et l'affacturage

 

Euler Hermes, leader mondial de l'assurance-crédit, et HSBC, l'un des premiers groupes de services bancaires et financiers au monde, ont mené une expérimentation conjointe dans l'optique de créer un processus d'assurance-crédit et d'affacturage en environnement Blockchain

Source : Boursedirect

 

Le marché de l’assurance de prêt intéresse fortement les mutuelles

 

Malgré la requête de la Fédération bancaire française, les souscripteurs de crédit immobilier auront la possibilité de résilier leur contrat d’assurance-crédit dès le premier anniversaire de ce dernier. L’amendement Bourquin ouvre alors la brèche des renégociations de taux, à travers la délégation d’assurance. Il s’agit là d’un contexte qui ne laisse pas les mutuelles insensibles.

Source : Lecomparateurassurance

 

 

 

International

 

 

The rise of the Chief Data Officer (CDO) 

 

Tech-focused positions within the company’s structures are on the rise. Some experts describe data as the “new oil” and say that it is the most valuable resource in the modern economy .It is expected that 90% of global organizations will have a Chief Data Officer by 2019. The CDO mandate focuses on data integration, business optimization and market innovation covering enterprise’s wide governance and utilization of information. This includes oversight over data processing, analysis, data mining, information trading with a goal to mitigate risk, create value/revenue and reduce costs.

Source : VisualCapitalist

 

Artificial Intelligence is necessary for a smooth DX transition

 

As digital transformation keeps expanding, businesses are assessing growth opportunities provided by the artificial intelligence. According to PwC, the adoption of artificial intelligence by firms will add $15.7 trillion to global GDP annually by the year 2030. The main drivers of AI adoption are data, data analytics and customer experience. Four areas of businesses are analyzed: onboarding, accounts payable and invoice processing, digital workforce and compliance and risk. 

Source : Digital Journal

 

Business schools race to offer lessons in blockchain and bitcoin

 

“Schools should be preparing students for the future not the past”, professor Harvey (Fuqua School of Business) says to support his belief that engaging with cryptocurrencies is vital. Blockhain is being applied not only in finance but in other sectors as well. Interest in technologies is expanding rapidly requiring universities to update their curriculums. New York University Stern School of Business, University of Amsterdam Business School, Cambridge Centre for Alternative Finance are already offering courses on cryptocurrencies and blockchain with London School of Economics starting a course from this summer.

Source : Financial Times

 

Google partners with telecoms giant Orange to invest in start-ups

​​

Google has partnered with the French telecommunications firm Orange to invest in start-ups in Europe, the Middle East and Africa. Orange Digital Ventures allocated 350 million euro to invest in industries like network connectivity, cyber security, cloud, artificial intelligence and financial technology. Orange’s strong presence in Africa combined with Google’s know-how in growth acceleration, will bring a collective contribution to innovation in this region and the other jointly determined areas.

Source : CNBC

 

 

Please reload

Publications récentes
Please reload

Archives
Please reload